QUELS OBJECTIFS EN 2019 ?

En passant le cap d’une nouvelle année, nous jetons souvent un regard sur l’année écoulée avant de regarder vers l’avant et de nous fixer de nouveaux objectifs.

En cette fin d’année 2018, nous avons déploré le décès de celle qui fût notre Présidente pendant 17 ans, Madame Jacqueline de Groote (1977-1994).
Nous lui avons rendu hommage lors de la cérémonie d’adieu du 10 novembre.
Avant l’heure, elle fût féministe et européenne.
Nous votons pour les élections européennes ce 26 mai.
Au moment de voter, souvenons-nous de son enthousiasme pour l’Europe et les femmes. Que notre vote fasse sens.
En tant que féministe, elle voulait donner la parole aux femmes confinées dans leur foyer, étendre leurs droits et leur rôle dans la société.

Aujourd’hui, notre public est notamment composé de femmes et maintenant d’hommes immigrés.
En cette fin d’année, lors d’un cours de français, nous avons constaté que sur 12 participants (10 femmes et 2 hommes), seule une participante savait faire un virement par smartphone, deux laissaient faire leur mari et les autres devaient demander de l’aide chaque fois qu’ils se rendaient à la banque.
Nous avons donc été à la banque avec six femmes faire un exercice pratique sur une borne de paiement.
La joie des participantes fût incroyable, désormais elles avaient vaincu leur peur et elles savaient le faire ; nous referons cet exercice en 2019.
Le chemin de libération de ces femmes n’est pas fini. Il est encore et toujours à poursuivre.

Voilà pourquoi nos objectifs pour 2019 seront bien ceux inscrits dans l’ADN de notre nom : « féminisme » et « éducation permanente ».
Madame de Groote disait : « le féminisme, c’est la liberté d’être partout et sans entraves, une femme ».
Tant qu’une femme sera entravée, nous continuerons à participer à cette marche en avant.

Et vous, quels sont vos objectifs pour 2019 ?
Bonne année avec nous dans toutes nos activités dont vous trouverez le programme dans cette newsletter.

Bénedicte Bouvez
Présidente