Islam et transmission familiale : rôle des femmes et place des mères

  • Jeudi 13 décembre 14:00-17:00

Les femmes musulmanes sont, dans l’imaginaire collectif, perçues comme formant un ensemble homogène, confiné à un immobilisme socioculturel. Pourtant, au fil du temps, de plus en plus de femmes investissent l’espace public de l’islam. Loin des clichés sur la femme musulmane soumise, se considérant de moins en moins comme des invitées, mais se positionnant plutôt comme des citoyennes à part entière, elles ont à cœur de participer à la construction d’un « Islam de Belgique ». Ainsi, qui sont ces femmes et quelle est la place qui leur revient au sein de l’espace cultuel et spirituel ?

Diplômée en Histoire contemporaine à l’Université Libre de Bruxelles (2013) et en Socio-anthropologie à l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve (2017), Hajar Oulad Ben Taib est actuellement assistante chargée d’enseignement à l’Université Saint-Louis-Bruxelles au sein des facultés de Droit et de Philosophie et Lettres. Ses recherches portent principalement sur l’histoire des mouvements de populations et l’histoire des femmes immigrées.

Inscription souhaitée pour le cycle complet PAF : 110 € comprenant la formation, la documentation et la collation. séance : PAF 10 €
A verser sur le compte du CFEP : BE20 3100 2635 1956
Réservation au 02.229.38.52 ou au cfep@amazone.be