Excellente rentrée !

AUX URNES CITOYENNES

Ces mots font écho à l ‘hymne national français alors que nous avons tant chanté notre hymne national cet été avec nos diables.

- Chant de guerre à l ‘époque, chant de rébellion, de ralliement pour un changement, un monde nouveau.
Ce 14 octobre, nous allons aux urnes et nous y retournerons le 26 mai.

Chaque parti va appeler au ralliement à ses idées, à se « rebeller » contre les autres partis pour ensuite faire peut-être alliance mais on entendra toujours la même chanson pour du changement, pour un monde meilleur et c’est bien ainsi que nous l’espérons.

- La Marseillaise en son couplet trois, pose une question : « De vils despotes deviendraient les maîtres de nos destinées ? »
Qui voulons-nous aujourd’hui comme maître de nos destinées ? A qui allons-nous donner nos voix ?

- En 1967, dans la chanson « All you need is love » les Beatles se sont servis de l’intro de la Marseillaise pour le début de leur chanson.
Quels sont les besoins auxquels doivent répondre les politiques ?
Au CFEP, nous côtoyons tout au long de l’année des personnes aux origines culturelles, religieuses et sociales différentes.
Nous devons obtenir des politiques d’améliorer la réalité de ces personnes, rendre leur monde plus juste, plus prompt à leur permettre de trouver leur épanouissement en leur garantissant un environnement stable, sécure et inclusif.
Nous sommes partenaires de la commune qui suit avec attention notre travail et soutient nos projets.
Nous n’hésiterons pas cette année à davantage interpeller la commune pour des projets citoyens.

- La Marseillaise appelle les citoyens.
Et nous les CITOYENNES quelle est notre place en politique , notre implication dans la commune ?

Sommes-nous entendues dans ce que nous vivons au quotidien ?
Le récent mouvement #metoo a mis en exergue le rapport de genre.
Nous vous proposons un spectacle « Elle et mon genre » le vendredi 21 septembre à 20h au Centre Culturel de Schaerbeek. Ne tardez-pas à vous inscrire, c’est gratuit.
Nous vous proposons ensuite deux conférences gesticulées relative au corps de la femme « la place n’était pas vide » et au voile « voile et autres tissus de mensonges ».

- Au moment de voter, analysons les propositions des partis, posons-nous les bonnes questions et surtout encourageons « les courageuses combattantes » qui défendent nos valeurs.

Bon vote, bonne rentrée curieuse et dynamique en regardant notre programme et en participant à nos nombreuses activités.

Bénédicte Bouvez
Présidente du CFEP