Le rôle des mosquées en Belgique et les différentes identités de l’islam culturel (turc, africain, maghrébin…)

Avec Brigitte Maréchal.

Depuis la fin des années 1960, des mosquées se sont implantées sur le territoire belge. Elles restent essentiellement marquées par des clivages ethno-nationaux et des distinctions relatives à des sensibilités religieuses particulières. Quelles sont les fonctions de la mosquée en Belgique ? Y a-t-il des spécificités au gré de leurs ancrages ? Par-delà les mosquées, quelles modalités de structurations de l’islam connaissons-nous sur notre territoire ? Quel est le rôle des femmes dans ces différentes configurations ? Ce sont les trois questions majeures sur lesquelles nous établirons quelques éclairages.

Brigitte Maréchal est sociologue et diplômée en islamologie. Elle enseigne à l’UCL, notamment un cours de socio-anthropologie de l’islam contemporain, un autre de sociologie de la religion. Elle est également responsable académique de la formation continue en « Sciences religieuses et sociales : islam dans le monde contemporain ». Directrice du Centre Interdisciplinaire d’Etudes de l’Islam dans le Monde Contemporain, elle a mené des recherches sur l’islam européen en général, sur l’islam politique (les Frères musulmans) mais aussi sur les relations réciproques entre musulmans et non musulmans en Belgique. Au Cismoc, des recherches sont surtout menées sur l’islam belge, les jeunes, les courants musulmans, la pensée musulmane.